Quel est le fondement de l’approche de Febelfin ?

Le fondement de l’approche de Febelfin est la transparence. La clarté apportée par l’offreur quant à l’affectation de l’argent placé par l’épargnant ou l’investisseur dans un produit durable.

L'offreur explique donc de manière claire et compréhensible :

  • son point de vue relativement à une série d’activités controversées et la raison pour laquelle il estime que celles-ci peuvent être financées ou non ;
  • la stratégie qu’il adopte pour composer et gérer un produit durable et la manière dont il en garantit la qualité ;
  • les instances externes et indépendantes qui contrôlent si les informations communiquées correspondent à la réalité.

Outre cette transparence, l’approche de Febelfin définit également quelques exigences minimales pour les entreprises ou les autorités publiques pouvant être financées au moyen de fonds provenant de produits financiers. Certaines activités sont absolument exclues, comme le financement de l’industrie de l’armement ou le financement de projets, d’entreprises ou de pays qui violent manifestement les principes du Pacte mondial des Nations Unies.

Sur la base de toutes ces informations et des exigences minimales, le client peut décider en connaissance de cause si un produit donné correspond à ce qu’il entend lui-même par « durable » ou « socialement responsable ».